Le désert de Gobi : une destination incontournable de Mongolie

Publié le : 10 novembre 20214 mins de lecture

Le désert de Gobi figure parmi les cinq premiers déserts les plus vastes de la planète. Il occupe une partie au nord et au nord-ouest de la Chine ainsi qu’au sud de la Mongolie. C’est un endroit extrêmement miraculeux et extraordinaire très apprécié par les explorateurs. Cette destination magique regorge sûrement de votre soif de nouvelle aventure. Du point de vue historique, Gobi appartient au Grand Etat mongol qui a été conçu au début du18e siècle.

Les particularités du désert de Gobi

Gobi est un désert unique et distinctif, il ne ressemble à aucun de tous les déserts qui existent sur terre. En évoquant le mot désert, vous penserez tout de suite à un endroit hostile et malsain avec une température infernale ainsi que des sables morts. En fait, le désert de Gobi est le contraire de toutes, ces conditions ce qui le rend encore plus particulier des autres déserts.

Le désert de Gobi est constitué de monts, d’arbres, de prairie et de dune. C’est un endroit qui dispose d’environnements insupportables sur terre, car ses changements climatiques sont excessifs. Cependant, ses animaux sauvages sont foisonnants, comme les gazelles, chameaux sauvages, ânes, ours de Gobi (espèce en voie de disparition), etc.

Les caractéristiques du désert de Gobi

Le désert de Gobi est une destination à découvrir absolument, surtout pour ceux qui sont à la recherche d’une aventure très originale. C’est un désert féerique et étonnant qui est le plus prisé par de nombreux explorateurs.

Cette vaste région désertique, située en Asie, s’étend sur une surface de 1 295 000 Km 2, dont 1610 Km de sud-ouest jusqu’au nord-est et 800 Km du Nord au Sud. Le désert de Gobi est une immense contrée déserte et semi-aride qui s’empare environ 30 % de la région. 

Les différents endroits à visiter dans le désert de Gobi

Le parc national de Gobi Gurnavansaikhan est un lieu inéluctable qui s’étend sur une surface de 27 000 Km 2 et protège des diverses espèces insolites, comme l’étrange panthère des neiges ainsi que le chameau de Gobi. Le parc est réputé, grâce à ses sables chantants (khongor Els) et à sa vallée qui englobe une immense surface de la glace.

L’étang Tsagaan Nuur est un lac incroyable avec un paysage irréprochable. La région d’Ömnögovi abrite les falaises éblouissantes de Bayanzag. Ses blocs de pierre ont une nuance orangée chaude et radieuse. Le parc national de Khövsgöl est une vraie merveille qui a été conçue en 1992, dans le but de conserver l’écosystème de l’étang.

Plan du site